bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC

art-maniac.net

" L'impuissance d'un jeune homme de trente ans: le sujet est casse-gueule, surtout quand c'est une femme qui décide d'en parler. Et pourtant... en évitant le trash, la provocation facile et l'auto-fiction à la mode, Clémence Dumper signe un premier roman étonnant.

 Alexis, à trente ans, n'a jamais réussi à faire l'amour et se sent chaque jour plus oppressé par une société qui établit des normes dans tous les domaines, jusque dans les plus intimes. Sensible et "inadapté", l'anti-héros va se lancer dans une quête frénétique et haute en couleurs pour retrouver cette part de virilité. Dans des chapitres courts, comme des instantanés de vie, l'auteure dépeint avec malice et sans pathos le malaise de celui qui veut vivre son désir. De solutions chimiques en abstinence forcée, en passant par les doutes sur l'hétérosexualité, Alexis se jette à corps perdu dans cette aventure, entrainant le lecteur avec lui dans un univers où le sexe, s'il est devenu une valeur comme une autre, est aussi un haut lieu de performance absolue. Oscillant entre humour et gravité, mêlant la poésie à la réflexion profonde sur la place que l'on cherche, Débandade est avant tout l'histoire d'un garçon. L'odyssée d'Alexis, si elle fait la part belle au sexe, permet aussi de creuser du côté de la famille, de l'adolescence, du déni: après une première partie où les problèmes du corps sont évoqués avec réalisme, le lecteur plonge dans les méandres plus sombres du personnage, se confronte avec lui au cœur du problème - douloureux.

 En choisissant le "tu", Clémence Dumper met le lecteur dans une position ambiguë par rapport à la narration: ce "tu" interpelle, remet en question, touche forcément et instaure une profonde intimité entre le lecteur et la narratrice.
Ce qui surprend le plus dans ce premier roman prometteur, c'est la facilité avec laquelle l'auteur mêle sensibilité (et non sensiblerie) et ironie. Malgré des mots crus, l'ensemble reste subtil et profondément touchant, ce qui n'est pas si fréquent en littérature contemporaine."

                                                                                                      BMC

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog