bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC

 

 

Pas grand-chose à dire sur sa jeunesse. Il fait des études à New York , il étudiera d’abord l’illustration avant d’apprendre la peinture.

 

En 1906, âgé de 24 ans, il va se rendre en Europe pour neuf mois ; il séjournera à Paris et visitera l’Angleterre, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Belgique.

 

 

 

De retour à New York, où il s’installe définitivement, il gagne sa vie comme dessinateur publicitaire ; il peint relativement peu. Durant quelques années, il va voyager sans cesse entre l’Europe et les Etats-Unis.

 

 

 

En 1912, il expose un tableau à l’Armory Show.
Edward Hoopper va faire quelques gravures et des aquarelles, mais il peint assez peu. En 1923, il épouse Joséphine Nivison, elle-même peintre.

 

 

 


En 1933, il se fait construire une maison dans le Massachusetts où il passera tous ses étés. Toute sa vie Edward Hoopper va continuer à voyager, souvent en voiture. Il visite plusieurs états et le Mexique.

 


Petit à petit, Edward se fait un nom ; pour autant, il ne change rien à sa vie. En 1952, il va même représenter les Etats-Unis à la Biennale de Venise.

 


En 1967 après un long séjour à l’hôpital,il meurt, son épouse le suivra l’année suivante.

Il existe assez peu d’œuvres d’Edward Hoopper, on a dit qu’il peignait un tableau (à l’huile) par an. Au cours de ses voyages, il a réalisé de nombreuses aquarelles.

 


La majorité de ses œuvres se trouve aux Etats-Unis. C’est un artiste qui a su nous faire toucher du doigt le « climat de l’Amérique », avec des moyens très simples. C’est souvent à ça que l’on reconnaît les grands artistes.

 

 

 

 

 

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog