bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

richard kriegel photographe

 

Richard Kriegel Photo BMC

 

Cher Richard depuis de nombreuses années, j’ai eu la chance de voir l’évolution de ton travail, et même si tu n’aimes  pas ce mot (travail) que tu préfères remplacer par loisir, il s’agit bien d’une activité pour ne pas dire d’un labeur. Même si celui-ci est malgré tout ludique, il consiste à partir de connaissances connues à améliorer les qualités artistiques des images afin de tendre vers une perfection que certainement tu n’atteindras jamais, puisque comme on le dit si bien : “ La perfection n’est pas de ce monde”. C’est d’ailleurs cette quête qui fait tout l’intérêt de la recherche artistique.

 

La plupart des artistes, s’ils songeaient qu’il est possible d’atteindre un but, n’auraient certainement pas cette détermination à toujours aller plus loin. Dans ce domaine, ceux qui croient avoir trouvé sont morts, la vérité est dans le mouvement, la création aussi. Tous les artistes le savent, et ce n’est certainement pas toi qui me contrediras.

 

Au cours des années passées j’ai vu l’évolution de ta technique, mais aussi et surtout une “dérive” qui va de la photo traditionnelle vers une recherche totalement artistique pour aboutir enfin à une expression complètement abstraite. Faire des photos abstraites, je l’avais rêvé, tu l’as fait ! Merci !

 

Dans tes images transparaît l’influence de la musique et c’est bien normal puisqu’elle fait aussi partie de ta vie. Tes images pourraient être assimilées à ce qu‘en peinture on appelle “musicalisme abstrait”. Pour définir tes photos les mots qui viennent à l’esprit sont rythmes, couleurs, vibrations, harmonie. Pas besoin de musique d’accompagnement. Ce ne sont pas des photos qui racontent une histoire, mais chacun de ceux qui les regardent s’en raconte une, preuve qu’elles ont un grand pouvoir de fascination. Ce qui fait la qualité de tes images, c’est qu’on ne se lasse pas de les regarder.

 

Ici je m’adresse aux lecteurs : ce dont vous ne vous doutez pas c’est que le photographe n’utilise pas les trucages de la photo numérique, toutes ses photos sont réalisées sans artifices, le cadrage, l’éclairage, les réglages sont les seuls critères qu’il s’autorise, et même si cela n’est pas évident pour le spectateur, il y a de la part de l’artiste un grand mérite, une grande sincérité, dont la plupart des photographes actuels s’exemptent.

 

Richard, nous nous apprécions mutuellement depuis déjà bien longtemps, tu me connais suffisamment pour savoir que je ne sais pas mentir ;  ce que j’aimerais te dire c’est que tes photos, qu’elles soient traditionnelles ou abstraites, sont toutes des photos que j’aurais aimé faire. 

 

 

richard kriegel photographe,

 

1

                  richard kriegel photographe,

 

      2

 

      richard kriegel photographe,

 

 

richard kriegel photographe,   

 

4

 

  richard kriegel photographe,

 

5

 

richard kriegel photographe,

 

6  

 

richard kriegel photographe,

 

7

 

richard kriegel photographe,

 

8

 

richard kriegel photographe,

 

9

 

richard kriegel photographe, 

 

10

 

 

richard kriegel photographe,

 

11 

 

richard kriegel photographe,            

 

12

 

richard kriegel photographe,

 

13

 

richard kriegel photographe,

 

14

 

richard kriegel photographe,

 

15

 

richard kriegel photographe,

 

16

 

richard kriegel photographe,      

 

17

 

richard kriegel photographe,

 

18

 

richard kriegel photographe,

 

19

 

richard kriegel photographe,

 

20

 

richard kriegel photographe,       

21

 

 

Les recherches :

         

Cliquez sur l’image 

 

Les photos traditionnelles :

 

 

      Cliquez sur l’image 

 

 

Richard Kriegel sur ce blog

 

Cliquez sur l’image 

 

 

 

 

ΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩ   

 

 

 

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog