bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.
bmc,BMC,B.M.C.,b.m.c.,bmc peinture,bmc peintures,bmc artiste peintre,artiste peintre, artistes peintres,galerie,galeries, gallery,art, arts, art maniac,art-maniac,art moderne,art contemporain,les restes du monde,arts contemporain,bmc d'après manet,manet, déjeuner sur l'herbe, déjeuner sous l'herbe, bmc déjeuner sous l'herbe, bmc d'après manet,tauromachie,tauromachies, peintures de tauromachie,peintures de tauromachies,toro,toros,torero par bmc,torero, toreros,crucifiction, crucifictions par bmc, cruci-fiction, cruci-fictions par bmc,la guerre par bmc, la guerre,art maniac bmc, le blog de bmc, blog,les hommaginaires,imaginaire,francis bacon bmc, francis bacon, picasso bmc,picasso,antonin artaud bmc, antonin artaud,artaud,vanité,vanités, vanités par bmc,l'enfer du décor, l'enfer du décor par bmc,galeries de peintures, galerie de peinture, galerie d'art, galeries d'arts,peintures de corrida,corrida,corridas,jérome bosch,jérome bosch poar bmc,magritte par bmc, magritte,dessin, dessins, dessin moderne, dessins contemporain,vermeer par bmc, vermeer, cobra, cobra par bmc,art naïf, art brut,nouvelle peinture,nouvelles peintures, expressionnisme,impressionnisme,jeune peintre, jeunes peintres,mes naissances, naissances, naissances par bmc,
 
 
B.M.C. de la série "mes naissances"
 
La série “Mes naissances”. Ces tableaux sont bien inspirés par un souvenir : souvenir de naissance. C’est difficile à croire et pourtant, il est bien là – souvenir de souffrance – plus que probablement partagé avec ma mère…
Sur le moment, je ne m’en rendais pas compte. Où avais-je la tête ?
Souvenir de la toile de Jouy qui habillait le lit.
Je vous parle d’un temps où on naissait à la maison, dans le lit conjugal.
Je n’entrerai pas dans les détails, la lumière, le bruit (je ne supporte toujours pas le bruit), sang, pipi et peut-être caca mélangés… Désolé, ça arrive, paraît-il.
Et alors, il y a eu les forceps. Je ne vous en dirai pas plus, voici les photos :
 

bmc,naissances,



bmc,naissances,


No comment.


 
Depuis ce temps, je n’ai jamais supporté de voir un animal mettre bas, même les chattes, que j’aime tant. Et dire que j’aurais aimé être chirurgien…
J’ai hurlé. J’ai dit aussi fort que je pouvais que je n’avais rien à faire ici ; on ne m’a pas laissé le choix, ou on ne m’a pas cru.
Comme de crier, ça ne servait visiblement à rien, je me suis tu jusqu’à l’âge de deux ans. On pensait que je parlerais jamais. Je ne disais rien. Je ne pleurais pas (plus tard, j’appris que les grandes personnes ont le droit de pleurer, à condition de ne pas trop le montrer, surtout les mecs).
A peine étais-je né, que je fus porté sur les fonds bâptismaux. Il ne fallait pas que je meure avant. Je me serais, paraît-il retrouvé dans les limbes, cette espèce de no man’s land , ce lieu bizarre où on n’a pas droit à l’enfer et encore moins au paradis, ce lieu où l’éternité n’en finit pas de finir.
Plus tard (il aura fallu bien des années), ma peinture m’aura aidé à exorciser cette souffrance. Elle fut plus efficace que n’aurait pu l’être une analyse. Elle fut comme une initiation : c’est vrai, ce qui s’apprend par la douleur ne s’oublie pas et je vous promets que cette vie, je m’en souviendrai éternellement…
La mort, au moins, on a le temps de s’y préparer, de l’accepter, on sait qu’il n’y a pas le choix. Une infirmière a dit, au moment de mourir : “Pardonnez-moi si je meurs mal, mais je n’ai pas l’habitude”. Je suis d’accord, mais il nous est possible d’y penser avant. Tandis que la naissance…
Si les forceps sont allés me chercher, c’est le poing en avant que je suis venu au monde. Et si aujourd’hui, certain S… prétend qu’il faut chercher les délinquants à la maternelle, il n’a rien compris : c’est dans les maternités qu’il faut aller !
 
bmc,BMC,B.M.C.,b.m.c.,bmc peinture,bmc peintures,bmc artiste peintre,artiste peintre, artistes peintres,galerie,galeries, gallery,art, arts, art maniac,art-maniac,art moderne,art contemporain,les restes du monde,arts contemporain,bmc d'après manet,manet, déjeuner sur l'herbe, déjeuner sous l'herbe, bmc déjeuner sous l'herbe, bmc d'après manet,tauromachie,tauromachies, peintures de tauromachie,peintures de tauromachies,toro,toros,torero par bmc,torero, toreros,crucifiction, crucifictions par bmc, cruci-fiction, cruci-fictions par bmc,la guerre par bmc, la guerre,art maniac bmc, le blog de bmc, blog,les hommaginaires,imaginaire,francis bacon bmc, francis bacon, picasso bmc,picasso,antonin artaud bmc, antonin artaud,artaud,vanité,vanités, vanités par bmc,l'enfer du décor, l'enfer du décor par bmc,galeries de peintures, galerie de peinture, galerie d'art, galeries d'arts,peintures de corrida,corrida,corridas,jérome bosch,jérome bosch poar bmc,magritte par bmc, magritte,dessin, dessins, dessin moderne, dessins contemporain,vermeer par bmc, vermeer, cobra, cobra par bmc,art naïf, art brut,nouvelle peinture,nouvelles peintures, expressionnisme,impressionnisme,jeune peintre, jeunes peintres,mes naissances, naissances, naissances par bmc,
 
B.M.C. " La liberté au bout du chemin"
 


 
☤☤☤☤☤☤
 
Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

      www.art-maniac.net,http://art-manic.net,art-maniac.over-blog.com,art-maniac.net,art-maniac-le blog de bmc,bmc-art-maniac.net,le peintre bmc,bmc et la muse,l'âne peintre,aliboron,coucher de soleil sur l'adriatique,roland dorgelès,bmc,art maniac,

Joachim-Raphaël Boronali

Coucher de soleil sur l’Adriatique – Huile sur toile 54 x 80 cm. Espace culturel Paul Bédu , Milly-la-Forèt

Donation Paul Bédu 1990.

 

Le tableau Coucher de soleil sur l’Adriatique est exposé au Salon des Indépendants en 1910. Personne jusqu’à ce jour n’a entendu parler de Joachim-Raphaël Boronali c’est, aux dires de certains, un peintre très célèbre bien que n’ayant peint qu’un seul tableau durant toute sa vie. On dit qu’il serait né à  Gênes, c’est à peu près tout ce que l’on sait de lui.

 

La toile est plus ou moins contestée, d’autant qu’elle est accompagnée d’un manifeste : “Le manifeste de l’excessivisme”, manifeste à tendance anarchisante, qui appelle entre autres à “ravager  les routines infâmes” , je passe sur les détails. Le tableau, va se vendre pour l’équivalent de 1500 €.

 

Bref l’affaire fait grand bruit dans le monde de l’art jusqu’au jour où un certain Roland Lecavelé dont le nom d’écrivain n’est autre que : Roland Dorgelès révèle dans le journal “Le Matin” qu’il s’agit d’un canular, que le tableau en question a été peint par un âne . L’âne “Lolo” qui appartient à Frédéric Gérard plus connu sous le nom de Frédé. Frédé est le patron du célèbre cabaret “Le Lapin Agile”, c’est là que se retrouvent de nombreux artistes, peintres, écrivains, bohèmes de toutes sortes.

 www.art-maniac.net,http://art-manic.net,art-maniac.over-blog.com,art-maniac.net,art-maniac-le blog de bmc,bmc-art-maniac.net,le peintre bmc,bmc et la muse,

Roland Dorgelès 

 

C’est au Lapin Agile que Roland Dorgelès et deux de ses amis décident en présence d’huissier, afin qu’il n’y ait aucune contestation possible, de procéder à l’exécution d’un chef-d’œuvre impressionniste (on ne parlait pas encore d’art abstrait). Après avoir passé, un fond à peu près uni. Dorgelès décide d’attacher un gros pinceau enduit de peinture à la queue du malheureux animal, la toile est présentée à bonne hauteur sur une chaise. C’est maintenant que Lolo va donner libre cours à son imagination, afin de le stimuler le père Frédé brandit des carottes et va même jusqu’à lui proposer du tabac. Après avoir changé de couleur on poursuit l’opération jusqu’à ce que l’œuvre soit enfin terminée. La signature sera rajoutée.

 

www.art-maniac.net,http://art-manic.net,art-maniac.over-blog.com,art-maniac.net,art-maniac-le blog de bmc,bmc-art-maniac.net,le peintre bmc,bmc et la muse,l'âne peintre,aliboron,coucher de soleil sur l'adriatique,roland dorgelès,bmc,art maniac,

 

Comme je vous l’ai dit plus haut la toile fut revendue pour 20 louis d’or (1500 €), cette somme fut reversée par Dorgelès à l’Orphelinat des Arts.

 

 www.art-maniac.net,http://art-manic.net,art-maniac.over-blog.com,art-maniac.net,art-maniac-le blog de bmc,bmc-art-maniac.net,le peintre bmc,bmc et la muse,l'âne peintre,aliboron,coucher de soleil sur l'adriatique,roland dorgelès,bmc,art maniac,

Frédé

 

A propos du Lapin Agile

 

Au début du siècle de nombreux écrivains et artistes se donnaient rendez-vous à Montmartre “Au Lapin Agile”, célèbre cabaret immortalisé par Utrillo .

 

www.art-maniac.net,http://art-manic.net,art-maniac.over-blog.com,art-maniac.net,art-maniac-le blog de bmc,bmc-art-maniac.net,le peintre bmc,bmc et la muse,l'âne peintre,aliboron,coucher de soleil sur l'adriatique,roland dorgelès,bmc,art maniac,

 

Le maître des lieux était un original, Frédéric Gérard plus connu sous le nom de Frédé (J’espère pour vous que vous connaissez tous la chanson que chantait si bien Caura Vaucaire* : Frédé.

 Pour ceux qui ne la connaîtrait pas, et pour vous donner l’ambiance du Lapin, en voici les paroles :

 

Une rue qui monte et zigzague

Un petit café tout là-haut,

Juste à côté du terrain vague

Où fut assassiné Nono...

Ça faisait louche à la nuit noire

Ce bistrot au fond du jardin !

On s'en fichait, on venait boire,

Et le patron chantait si bien...

 

Frédé, joue-moi sur ta guitare

La belle chanson que tu sais

Mais oui, Frédé, la belle histoire

Où l'on n'oublie pas le passé...

Frédé, joue-moi sur ta guitare

L'histoire où l'on s'aime toujours

Ce soir, je me sens le cœur lourd :

J'ai besoin de chanson d'amour !

 

On venait là, toujours les mêmes,

Une bande assez mélangée

Y avait des rapins, des bohèmes,

Des filles et des gars du quartier

On chantait la nuit tout entière

Et l'on buvait pas mal aussi ;

La vie nous semblait moins amère ;

Et Frédé nous faisait crédit...

 

Frédé, joue-moi sur ta guitare

La belle chanson que tu sais

Mais oui, Frédé, la belle histoire

Où l'on n'oublie pas le passé...

Frédé, joue-moi sur ta guitare

L'histoire où l'on s'aime toujours

Ce soir, je me sens le cœur lourd :

J'ai besoin de chanson d'amour !

 

C'est loin, mais je revois, si blanche,

Ta barbe à travers la fumée

Et ton visage qui se penche,

On dirait que tu vas chanter...

Une douce émotion m'oppresse,

Mais je suis en train de rêver...

Tous mes souvenirs de jeunesse

Sont mêlés à ton nom, Frédé...

 

Frédé, où donc est ta guitare ?

Et la chanson que j'aimais tant

Lorsque j'avais des idées noires,

Et ça m'arrivait bien souvent...

Frédé, l'existence est bizarre

Beaucoup de ceux que j'ai aimés

Sont loin déjà, dans le passé...

Où sont donc mes vingt ans, Frédé ?

 

 * Cora Vaucaire est décédé le 17 septembre 2011

 

Ce serait bien long de citer tous ceux qui sont passés au Lapin Agile. Max Jacob, Paul Fort, André Salmon, Apollinaire, Francis Carco, Picasso, Marcel Aimé, tout le monde connaît les peintures d’Utrillo représentant le Lapin Agile. Plus tard passeront au Lapin Alexandre Lagoya, Léo Ferré, Claude Nougaro, Annie Girardot.

 

De nos jours, le Lapin Agile continue sur sa lancée, il est plus que jamais actif, voici le lien officiel du lieu, allez-y vous ne regretterez pas votre visite.

 

 

 

 

 LE LAPIN AGILE CITE OFFICIEL

 

 

 

                                         

 

P.S.  BORONALI est l'anagrame d'ALIBORON

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog