bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

Mon dernier article, vous l’aurez compris, avait été écrit en réaction à un changement brutal dans l’organisation de mon blog: le passage à Overblog Kiwi. Je suis comme tout le monde, je n’aime pas que l’on vienne chambouler mes petites habitudes.
Fort heureusement pour moi Overblog a eu la gentillesse de me contacter pour m’apporter son aide. J’ai pu à la suite de cela remettre certaines choses en forme, d’autre part je suis rassuré pour l’avenir. De nombreux changements sont prévus qui ne peuvent qu’améliorer la situation. (par exemple des nouveaux modules texte libre, possibilité d’en changer l’ordre, etc.)
C’est sur cette note optimiste et avec le retour des beaux jours que j’invite tout ceux qui auraient quelques difficultés avec Overblog Kiwi à faire preuve de patience.

A mes chers et fidèles internautes, je  demande de faire également preuve de persévérance le temps (il en faut) de remettre les articles et les catalogues peintures en forme.

 

L'homme à la fleur - peinture BMC

L'homme à la fleur - peinture BMC

Publié le par BMC

 

 

Pas grand-chose à dire sur sa jeunesse. Il fait des études à New York , il étudiera d’abord l’illustration avant d’apprendre la peinture.

 

En 1906, âgé de 24 ans, il va se rendre en Europe pour neuf mois ; il séjournera à Paris et visitera l’Angleterre, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Belgique.

 

 

 

De retour à New York, où il s’installe définitivement, il gagne sa vie comme dessinateur publicitaire ; il peint relativement peu. Durant quelques années, il va voyager sans cesse entre l’Europe et les Etats-Unis.

 

 

 

En 1912, il expose un tableau à l’Armory Show.
Edward Hoopper va faire quelques gravures et des aquarelles, mais il peint assez peu. En 1923, il épouse Joséphine Nivison, elle-même peintre.

 

 

 


En 1933, il se fait construire une maison dans le Massachusetts où il passera tous ses étés. Toute sa vie Edward Hoopper va continuer à voyager, souvent en voiture. Il visite plusieurs états et le Mexique.

 


Petit à petit, Edward se fait un nom ; pour autant, il ne change rien à sa vie. En 1952, il va même représenter les Etats-Unis à la Biennale de Venise.

 


En 1967 après un long séjour à l’hôpital,il meurt, son épouse le suivra l’année suivante.

Il existe assez peu d’œuvres d’Edward Hoopper, on a dit qu’il peignait un tableau (à l’huile) par an. Au cours de ses voyages, il a réalisé de nombreuses aquarelles.

 


La majorité de ses œuvres se trouve aux Etats-Unis. C’est un artiste qui a su nous faire toucher du doigt le « climat de l’Amérique », avec des moyens très simples. C’est souvent à ça que l’on reconnaît les grands artistes.

 

 

 

 

 

 

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

Overblog " m'a tuer "

 

Pourquoi avoir tout chamboulé ?

Pourquoi ne peut-on garder le design que nous avions peaufiné au cours de nombreuses années de travail ?

Pourquoi vouloir à tout prix tout simplifier?

Pourquoi ce nivellement par le bas ?

Résultat: Vous ne verrez plus mes albums peintures (1500 œuvres), La liste des articles a disparu si vous en cherchez un, il faudra y aller à la billebaude, Le traducteur apparaît dans le module pages mais il ne fonctionne pas ?.

Pour ceux qui le désirent, et parce qu’on me l’a demandé, je laisse l’ensemble de mes articles, patientez, je les reprends un à un pour les remettre en forme.
Ne vous étonnez pas si je ne réponds pas toujours aux commentaires, certains n’apparaissent pas, je n'arrive pas à programmer mes réponses????

 

MERCI Overblog !

 

 

 

Peinture BMC - Technique mixte - 110 x 75 cm.

Peinture BMC - Technique mixte - 110 x 75 cm.

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog