bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par Bob Art
Publié dans : #Guest Stars
Par Bob Art
 
 L’IMAGE NUMERIQUE C’EST DE LA TRICHE !
(Mon 3e bobart)


- « Non c’est pas d’la triche ! »
- « Si c’est d’la triche , on peut tout faire avec le numérique, c’est trop facile »

- «  On peut TOUT faire ? Ca veut dire quoi ? »
- « On peut  mettre un personnage dans un autre décor, on peut changer les couleurs, on peut déformer les images, on peut faire des photos vachement facilement. Houai on peut TOUT faire !».
Bon on peut s’arrêter là. Parce qu’on va vite tourner en rond.
Qui n’a pas entendu cette réflexion ?  « On peut tout faire avec la photo numérique ! » Beaucoup de gens le croient. Pour ma part je le formulerais autrement.
Que l’on puisse faire n’importe quoi, au sens le plus péjoratif du terme, là je suis d’accord, mais il faut reconnaître aussi que c’est amusant de pouvoir modifier une image en cliquant sur un bouton. D’utiliser des filtres  pour donner une impression de peinture. De grossir la tête de Papy, ou lui faire des yeux globuleux. C’est amusant et tant mieux que ça existe. Et j’espère que l’on démocratisera encore plus ces nouvelles techniques et que cela fera découvrir à certains (et certaines) des vocations nouvelles.. TANT MIEUX. Mais de là à dire que l’on peut tout faire ! Il y a un faux petit pas qu’il ne faut pas faire.
Depuis que la photographie existe, on a fait, dès le début, des montages et des truquages. De même dans le cinéma.
Un modeste exemple de montage photo à l’ancienne ci dessous.

 
Quelques amis d’Alexandre Dumas à Villers Cotterêt en 1887


 Il s’agit d’une photographie que nous avons dans notre famille depuis….. 1887. Pour la petite histoire on voit mon arrière grand père en bas à gauche, Ernest Roch dit : ‘Pierre Dure’ (marrant hein ! c’était son nom d’écrivain) je me demande si ce n’est pas lui qui m’a donné le goût pour les mauvais jeux de mots. C’est celui qui a une croix sous ses pieds (si je peux dire).
Pour l’Histoire, avec un grand H, ce sont quelques habitants de Villers Cotterêt, ville natale d’Alexandre Dumas (au centre de la photo). Bref,,,, les visages sont des photos, les corps sont des dessins (faits par mon arrière grand père). Le tout est re-photographié. C’était la mode à l’époque de faire des caricatures avec des grosses têtes et des petits corps. Beau montage non ? et quel boulot surtout. Nul doute que si le photographe de l’époque et mon arrière grand père  avaient eu à leur disposition un logiciel comme on en connaît aujourd’hui ils n’auraient pas hésité à l’utiliser. Et je pense qu’ils n’auraient pas triché. L’important c’est le résultat. Et c’est là que ça fait mal. Je suis bien placé pour le savoir.
Certains photographes nostalgiques répugnent à utiliser les procédés numériques. Ils font partie de ceux qui dénoncent ‘‘la triche’’ sous prétexte qu’une photo une fois dans ‘‘la boite’’ ne doit être retouchée d’aucune manière. Pourtant certains d’entre eux en catimini au moment du développement ont des petits ‘truc’ pour éclaircir ou assombrir certaines parties de la photo ou pour rendre une partie un peu plus floue etc… Et je ne parle même pas de recadrage. Et puis depuis bien des années maintenant, dans toutes les revues du monde entier les photos sont arrangées, notamment les photos de mode. C’est pour ça qu’on voit des belles filles et des beaux mecs tout lisses, sans poils nulle part et qui sont toujours en train de bouder (les filles et les mecs). C’est peut être parce qu’on leur a retiré leurs poils qu’ils boudent, ça fait mal. Tout ça n’est pas très grave. Plus personne n’est dupe aujourd’hui de ces corps minces, musclés, lisses et sans poils. N’est ce pas ? Plus personne ? Vous êtes d’accord ? Ha bon , il y en a encore ? En tout cas je souhaiterais juste un peu plus de sourires et de joie de vivre dans ces photos. Comme celle ci :


 


Plage de Lozzari (Corse) Photo Bob Art



Petite anecdote concernant les beaux corps minces :
Moi…. Je suis, disons un peu enveloppé. Il y a quelques années j’avais décidé de maigrir  et ho joie ! quelques mois plus tard j’avais perdu 12kg, j’étais devenu mince et tout fier de l’être (plus un ‘’poil’’ de graisse). Je me sentais bien, léger. J’attendais des compliments de la part de mes amis mais les semaines passaient et rien. Juste ce genre de réflexion : « dit donc tu as maigri toi !». Et c’est tout. Comme tout régime un peu sévère au bout d’un an j’avais repris mon poids d’origine. Et là surprise ! Je me suis entendu dire à plusieurs reprises : «  Je te préfère comme ça on ne te reconnaissait pas quand tu étais mince ». Bonjour la motivation.


Je ne vous parlerai pas des véritables tricheries celles qui sont faites pour le mal, pour le côté obscur de la force.
Une photo ne reflète pas la réalité, tout photographe, qu’il soit amateur ou professionnel, le sait, simplement parce que chacun a sa propre sensibilité. Prenez 10 photographes et demandez leurs de prendre une photo sur un évènement donné, vous aurez 10 photographies différentes, très différentes. Je ne sais pas pourquoi on considère depuis le début de la photographie, et encore aujourd’hui, qu’une photo argentique (traditionnelle) reflète LA réalité et même mieux LA Vérité, soit disant parce qu’on ne peut pas truquer une photo argentique (ce qui est faux) ? Prenez 5 photographes traditionnels et 5 de la nouvelle génération (avec modification à volonté des images et du numérique partout), qui l’emportera au final hein ?..... Qui ?..... Hein ? ……. Et bien on ne sait pas. Mais ce qui est sûr c’est que les meilleures images seront … les meilleures sans distinction du numérique ou du pas numérique.  Alors, qu’une photo, (image) soit truquée ou non pour rendre un effet, une idée, nous faire réfléchir, nous apprendre à aimer mieux, nous apprendre à regarder mieux.  Qu’est-ce que ça peut faire ? C’est le résultat qui compte, non ?
Alors :
QUESTION : « C’est de la triche ou pas l’image numérique ? »
RÉPONSE : « Si tu commences comme ça, je te dessine un mouton truqué !!! »
QUESTION : « Quand même avec un bel appareil photo reflex, et tout , et tout…. On faisait de bien belles photos avant. »
REPONSE (de jésuite***): « Est-ce qu’il faut une belle marmite pour faire une bonne cuisine ? »
QUESTION :« N’est-ce pas dans les plus vieilles marmites qu’on fait les meilleurs plats ? »
REPONSE : « Oui dans les plus vieilles, pas dans les plus belles »
QUESTION : « Alors qu’est-ce qu’on fait dans une belle marmite ? »
 

 
 
Cette belle marmite m’a été aimablement prêtée par La Clocharde


RÉPONSE : « La même chose qu’avec un beau reflex, quelque chose de très beau ou très bon, ou… de la M…. ça dépend de celui qui tient le pinceau. Mais on peut aussi l’admirer tout simplement. »
QUESTION : « On n’utilise pas de pinceau avec une marmite, ni avec un reflex d’ailleurs. Je ne comprends pas ?
RÉPONSE : « C’est pas grave. »  (voir mon premier bobart)
QUESTION : «  Si je comprends bien, il faut un vieil appareil photo pour faire de bonnes photos ?
PAS DE RÉPONSE
QUESTION : « Henri Cartier Bresson n’a-t‘il pas dit vers la fin de sa vie que la photographie n’était pas un art ? » (houaaa ! ça remonte un peu le niveau ça !)
RÉPONSE : « oui c’est vrai  et il s’est d’ailleurs mis à dessiner sans plus jamais reprendre son appareil photo.  Et alors ? » (et toc !)
QUESTION heu ! non RÉPONSE A LA RÉPONSE : «  Et bien si la photo n’est pas un art, que dire de l’image numérique ? … »
RÉPONSE heu non QUESTION ha je ne sais plus : «Heuuuu tu reprendras bien un peu de mouton ? »


 
(quelques moutons ‘’numérisés’’ en Corse) photo de Bob Art
 
 
A propos de cette photo : Il s’agit d’une photo de photo. En effet j’ai perdu le fichier numérique suite à un accident de disque dur. Il me restait un exemplaire papier en 30x40 et je l’ai  donc re-photographié (j’en ai malheureusement perdu beaucoup comme ça).

Allez ! une bise numérique et truquée à vous tous.

*** Histoire de jésuite :
-« Il paraît que vous, les jésuites, avez coutume de toujours répondre à une question par une autre question ? »
- « Ha oui ! Qui est-ce qui vous a dit ça ? »
 




 
*

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog