bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.
 

Art-maniac, art maniac, art maniac le blog de bmc, bmc, le peintre bmc, tauromachie, corrida,
Photo B.M.C.


 

 
Après mes deux articles sur la tauromachie, l’inévitable question m’a été posée : “Mais enfin, es-tu pour ou contre la corrida ? Même dans ta peinture, on ne trouve pas de réponse…”

-    OUI, j’aime son rituel, sa magie, les moments exceptionnels que j’ai vécus grâce à elle.

-    NON, je n’aime pas voir souffrir un animal, voir mourir un toro. Voir un homme piétiné par un “monstre”. Et je n’aime pas l’impression désastreuse laissée par une mauvaise corrida, et il y en a un paquet !...

Pour ces différentes raisons, il m’est impossible de répondre par une phrase qui commencerait par “je”.
Il y a en moi le “je” qui aime.
Il y a en moi le “je” qui n’aime pas.
Ne sommes-nous pas tous habités par une foule de personnages ?

    Celui qui dit OUI
    Celui qui dit NON
    Celui qui dit NON MAIS OUI …
    Ou OUI MAIS NON…

Des milliers de petits lutins qui ont tous leur mot à dire, qui ont tous une idée sur tout. Et qui passent leur temps à se faire la guerre (pour des idées).

A la question que vous m’avez posée tout-à-l’heure, si je dois répondre sur l’instant – que je le veuille ou non – je serai influencé par l’environnement, par le moment, etc…

Même si je me crois libre, c’est le lutin jaune qui va répondre “oui…”. Demain, les circonstances ne seront plus les mêmes et c’est le lutin bleu qui dira “non…”

Où est passé le “je” ?

Le “je” n’existe que le jour où nous avons fait le ménage. Viré tous les petits lutins. Et alors là, bon courage, parce qu’il y a du boulot !

Essayez seulement de rester quelques instants en faisant le vide dans votre esprit. Très vite, les pensées affluent, se bousculant les unes les autres. Les lutins à byciclette poursuivant les lutins à pieds. Et c’est la ronde des lutins…

Au fait, je ne sais plus où “je” en étais ?...


 
*

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog