bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.



 

 

 
Fra Angelico - Le couronnement de la vierge
 
J’avais décidé de vous parler de ce qu‘en peinture, on appelle « les primitifs ». Seulement voilà, les primitifs, il y en a beaucoup, et comme il faut bien choisir, le premier nom qui me vient à l’esprit c’est Fra Angelico.

 
Fra Angelico - La conversion de Saint Augustin
 
Vous ne le savez peut-être pas mais le 18 février de l’an de grâce mille neuf cent quatre-vingt-quatre (c’est paraît-il comme ça qu’il faut dire), le pape Jean Paul II autorisa l’Ordre des Prêcheurs à rendre un culte au bienheureux Fra Angelico. Il alla même jusqu’à le déclarer saint-patron des artistes peintres. Pour une fois où il n’était pas en croisade anti-pilule, ou anti-préservatif, c’était une bonne idée.

 
Fra Angelico - L'annonciation
 
 Et dire que les peintres n’ont même pas droit à un saint comme patron. Personnellement ce bienheureux-là me convient tout-à-fait, les peintres sont en général assez modestes, et même généralement, fiers de l’être.
Fra Angelico - L'adoration des mages
 
 
Guido di Pietro est né à Vicchio di Mugello dans les années 1400. Il est décédé à Rome en 1455.

Il passera sa jeunesse à apprendre la peinture et la miniature. Vers 1420, il entre dans l’ordre des Frères Prêcheurs au couvent de Fiesole dont le prieur n’est autre que Saint Antonin. Il va étudier la théologie, il y  sera ordonné prêtre.
Fra Angelico - La cène
 
Sa réputation de sainteté lui vaudra le surnom d’Angelico. À partir de maintenant « notre ange » ne va plus arrêter de peindre. Le plus souvent sur commande, et en particulier pour des banquiers, qui, n’ayant pas toujours la conscience tranquille, commandaient une œuvre d’art en échange de la rémission de leurs pêchés. Pratique qui, malheureusement pour les artistes, n’a plus cours de nos jours.


 
Fra Angelico - L'annonciation
 
Il n’y a pas grand-chose à dire d’une vie consacrée toute entière à  l’art et à la méditation. Que l’on ait la foi ou pas, je ne connais aucune peinture qui ressemble plus à une prière que la sienne. Certaines images ont ce pouvoir d’élever l’âme que l’on ne retrouve pas souvent, sauf  peut-être dans certaines icônes.
 
 
 
Fra Angelico
 
 
Sa peinture était , de son vivant, considérée comme dépassée ;  aujourd’hui on dirait qu’elle n’était pas à la mode. Il ignorait volontairement la perspective, que beaucoup de peintres maîtrisaient déjà. Fréquemment, il utilisera des perspectives différentes sur le même tableau. Si vous préférez : différentes lignes de fuite. Cette « technique » crée un effet étrange, irréel, mais qui donne plus de charme, qu’il ne dérange.

 
 
Fra Angelico L'annonciation
 
 
Il pratiquera beaucoup la technique de la fresque et de la détrempe, comme le fit Giotto. Il fut convoqué à Rome par le pape où il décora la chapelle papale. En remerciement, le pape voulut le nommer évêque. Il refusa, et demanda qu’un autre fût nommé à sa place.

 
Fra Angelico est retourné voir ses frères les anges en 1455. Son véhicule terrestre a été inhumé dans l’église de Minerve à Rome. (Minerve déesse de la guerre ????).



 
 *******






 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog