bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

 

Le souverain pontife avecque
Les évêques, les archevêques
Nous font un satané chantier

Ils ne savent pas ce qu'ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde

                           
Georges Brassens

 

 

 

img179/2594/monet6.jpg, Benoit XVI, benoit seize, L e Pape Benoit 16, Cathédrale de Rouen, Monet , Georges Brassens, georges brassens,,bmc, bmc, BMC, B.M.C., b.m.c., peinture, Peinture, peinture bmc, peintures bmc, peintre, le peintre bmc, artiste peintre, art moderne, Art Moderne, art contemporain, Art contemporain, art-maniac, art maniac, Art-Maniac, art maniac bmc, le blog de bmc,tauromachie, art et tauromachie, tauromachies, corrida, corridas, torero, toreros, toro, taureau, galerie, galeries, galerie de peinture, galeries de peintures, gallery, art, d’après Manet, d’après manet, le déjeuner sur l’herbe, Le Déjeuner sur l’Herbe, le déjeuner sous l’herbe, les restes du monde, crucifiction, crucifictions, cruci-fiction, la guerre, hommages, hommaginaires, prisonnier, prisonniers, l’enfer du décor, mes naissances, naissance, naissances, vanités, vanité, vanités des vanités, Algérie, algérie, la mort, abstraits, bestiaire, peintures cubistes, chat, chats, toiles, alchimie, Alchimie, dessins, Dessins, pastels, acrylique, marchand d’art, Marchands d’arts, galeriste, galeristes,peintre français, ufologie, musique classique, musique contemporaine, littérature, bmc, bmc,

 

Monet cathédrale de Rouen.

 

          
Notre nouveau pape fait des siennes : il voudrait que l'on dise la messe en latin, et en tournant le dos aux fidèles.

Étant donné que je ne suis ni catholique, ni même chrétien, je me sens tout à fait libre pour aborder le sujet, de dos ou de face. Mais c'est surtout au niveau du symbolisme que cela, comme on dit, "m'interpelle".

Pour ce qui est du latin, je crois que Brassens avait raison, c'est plus joli, mais je ne pense pas que ça ait une grande importance.

En revanche dire la messe tournée vers les fidèles me semble une hérésie. C'est ignorer totalement le symbolisme voulu par les constructeurs des cathédrales.
Toutes les cathédrales sont construites en forme de croix. Elles sont toujours orientées de la même façon, l'abside, le choeur si vous préférez, tourné vers l'Est.

 

Pour bien comprendre le symbolisme de la cathédrale, il faut voir comment elle "fonctionnait" au moyen-âge. La nef était réservée aux fidèles, les pèlerins y dormaient, souvent y mangeaient; on y commerçait. Bien entendu, il n'y avait pas de chaises, on pouvait, si on le désirait, en apporter une.

Le choeur est le lieu sacré, c'est là que s'accomplit le "sacrifice de la messe". À l'origine, seuls les religieux pouvaient y pénétrer. L'église est donc bien séparée en deux parties, celle qui est réservée aux fidèles et celle du clergé.

Les fidèles vont entrer dans la cathédrale par la porte située à l'Ouest. L'Ouest est l'endroit où le soleil se couche; ils vont donc avancer d'Ouest en Est, c'est-à-dire : de l'ombre vers la lumière.
N'oublions pas que le christianisme est, même si certains l'ont oublié, un culte solaire. "Je suis la Lumière du monde" a dit Jésus. Les églises sont très souvent construites sur les ruines de temples druidiques qui ont la même orientation.

Il est donc tout à fait logique que le prêtre
se tourne vers l'Est, vers l'origine de la Lumière, et que par voie de conséquence il tourne le dos au couchant. Ce faisant, il montre la voie qui mène vers la Lumière.

Il existe une autre hérésie qui consiste à dire la messe à six heures du soir, au moment où le soleil se couche, et souvent le samedi, qui comme chacun sait est le jour de Saturne. Saturne étant la planète de l'ombre par excellence, le symbole du plomb chez les alchimistes.
Autrefois la messe se disait le dimanche, jour du soleil et à sept heures du matin, au moment où le soleil se lève.

Comme je vous l'ai dit le fidèle entrait par le portail Ouest, pour ainsi marcher en direction de la Lumière. L'initié, lui, entrait par la porte du Nord, celle où se trouve Saint Jean, celui qui a dit: "la Lumière brille dans les ténèbres"
Dans la cathédrale, tout avait une signification symbolique, de l'orientation aux différentes portes, du labyrinthe à la crypte. Aujourd'hui, ces connaissances semblent ignorées de la plupart des fidèles. Et même si les francs-maçons ont repris le même symbolisme au niveau de leurs loges, j'ai bien peur que ce ne soit plus par mimétisme que par profonde compréhension.

 
Benoît si tu me lis ! Il y a encore du boulot…
 

   
 

Monet cathédrale de Rouen.

 

Comme vous avez été très sages, et que vous avez lu mon article jusqu'au bout, demain vous aurez la récompense: 14 autres cathédrales de Claude Monet (et moi, ça me fera des vacances….)
 
 
 
♗♗♗♗♗♗♗♗♗♗



 
.

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog