bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.
 
 

 

 
 Vous ne connaissez peut-être pas Moncrabeau : c’est un charmant petit village qui se situe dans le plus beau département de France  (c’est là que je suis né), le Lot-et-Garonne. Il faut vous dire que chez nous l’art de la gasconnade est une tradition. Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de cet Art : il consiste non à mentir, mais simplement à enjoliver la discussion en ajoutant,  par-ci, par-là, quelques fioritures. Tout ça dans le seul  but de faire joli.
 
Mais mentir, non jamais de la vie, chez nous Monsieur on ne ment pas !

Pourtant un petit village de 800 habitants résiste depuis la première moitié du XVIII° siècle. Ce village c’est Moncrabeau, c’est là qu’a été créé en 1748 la mondialement connue Académie des Menteurs.
Son but est de rassembler «  tous les hâbleurs, menteurs, nouvellistes et autres personnes désœuvrées qui s'exercent dans le bel art de mentir finement, sans porter préjudice à autre qu'à la vérité, dont ils font profession d'être des ennemis jurés”

 

 

 
Comment est né cette académie ? D’après ce qu’on raconte un moine particulièrement facétieux quittait régulièrement son Chapitre de Condom et venait à Moncrabeau où il racontait à qui voulait l’entendre des histoires à dormir debout, bien entendu inventées de toutes pièces.

 

 

 

 

 


Quelques bourgeois du coin qui avaient pris l’habitude de venir l’écouter et qui ne voulaient pas être en reste se mirent eux aussi à déblatérer. C’était à qui raconterait la meilleure histoire et surtout la plus invraisemblable.

 

 
 
Depuis cette époque a lieu tous les ans, le premier dimanche  d’aoùt,  le  Concours International des Menteurs. Si à cette période vous avez l’occasion de passer par là, venez donc au village et après avoir déambulé « rue de la Mentherie Royale », « rue Cocu Saute » ou « rue de La Pierre de Vérité », vous pourrez enfin assister à l’élection du plus grand menteur. 
 

 

 

Bien entendu c’est l’Académie réunie au grand complet qui va décerner le prix, elle comporte quarante membres, tous de grands menteurs devant l’Eternel. Le vote se fera par cuillères de sel.
Assis sur un fauteuil de pierre le postulant va  tout d’abord jurer de travestir la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. Ensuite seulement il aura le droit de débiter ses sornettes, mais attention pas n’importe quoi. Un des derniers gagnants a très sérieusement expliqué que le mot rugby datait de l’époque d’Henri IV, et que sa célèbre poule au pot était à l’origine de la poule de huit (tant pis pour ceux qui ne comprennent rien au rugby. 
 

 

 
Bien entendu la confrérie a ses propres rites.
La hiérarchie est la suivante :

 
 Grand Maître
         Grand Chancelier

         Officier du Sceau
                 Marquis des Hâbleurs
         Archi Chancelier

 
 Les costumes sont, pour les femmes (elles aussi ont le droit et le devoir de mentir) : Robe rouge à manches longues et coiffe blanche.
Pour les hommes, le costume : Robe rouge, petite cape blanche, toque rouge.
Plus les attributs particuliers à chaque grade.

Je jure que tout ce que je viens de vous raconter est la Vérité,

 toute la Vérité, rien que la Vérité.

 

 
 

 

 Le Roi des Menteurs


 
☻☻☻☻☻☻☻☻☻


 
 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog