bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.
art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
 
Nicolas Poussin par lui-même – 78 x 94 cm
 
Parmi les peintres qui me sont chers, Nicolas Poussin occupe une place toute particulière. Je trouve que la plupart de ses tableaux, pour avoir été peints entre 1512 et 1665, sont étonnamment modernes; je n'irai sans doute pas jusqu'à dire qu'il est l'inventeur du cubisme, laissons cet honneur à Cézanne, mais, tout de même il y a de ça !
 
art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
"La Sainte Famille"
 
Dans sa peinture, j'aime beaucoup ce que les photographes nomment la profondeur de champ; en effet dans ses œuvres, on peut dire que du premier plan jusqu'à l'horizon, tout est net. Il peint dans un monde où la poussière semble ne pas exister, un monde aseptisé. Et que dire des couleurs, on a souvent parlér du bleu Nattier, mais les bleus de Poussin ! Et ses rouges aussi…Et cette lumière dont on n'arrive pas à localiser l'origine ! La composition est presque toujours parfaite , surtout dans ses derniers tableaux. Sans doute y aurai-t-il encore beaucoup de choses à dire , mais nous aurons certainement l'occasion d'y revenir.

art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
"Saint Jean Baptiste" – 95,3 x 121,6 cm.
 
Plusieurs énigmes entourent sa peinture, ce qui, vous devez bien vous en douter, n'est pas fait pour me déplaire. En particulier à propos des "Bergers d'Arcadie" et de Rennes le château. Je ne manquerai certainement pas de vous en parler une autre fois.
 
art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
 
" Les bergers d'Arcadie" – 185 x 121 cm.
 
Que savons-nous de Nicolas Poussin?
 
C'est au mois de juin 1594 qu'il vit le jour aux Andelys, près de Rouen.
On ne sait pas grand chose "du petit Poussin". On sait seulement qu'il adorait dessiner et qu'en 1611, un peintre de l'école de Fontainebleau, Quentin Varin (parfois dénommé Quintin Varin?) se rendit aux Andelys pour y peindre le retable de l'église. Nicolas était subjugué par le travail de Varin, au point que celui-ci décida de le prendre sous sa protection et de lui donner des cours de peintures. En à peine quelques leçons Nicolas savait presque tout faire. Varin alla trouver ses parents pour les exhorter à laisser partir leur fils pour la capitale où il pourrait y devenir peintre.

art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
 
"L'inspiration du poète – 182,5 x 213 cm.
 
Poussin n'attendit pas pour partir le consentement que son père, ancien notaire ruiné par la guerre, n'ayant aucun penchant particulier pour les arts, ne lui aurait de toutes façons pas donné.
 
art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
 
"L'annonciation"
 
Nous sommes en 1612, voila notre apprenti peintre qui arrive à Paris où il a la chance de rencontrer un gentilhomme particulièrement épris des arts qui deviendra son protecteur, l'aidera à trouver un logement et à faire ses premiers pas dans le monde de la peinture. Il va tout d'abord effectuer un passage dans l'atelier de Ferdinand Elle de Malines, un portraitiste bien connu à l'époque. Ensuite il travaillera avec le nancéen Georges Lallemant; chez lui il étudiera d'après des gravures en noir et blanc, les œuvres de Jules Romain et la statuaire antique.

art maniac le blog de bmc,Bmc,art,peinture,art-maniac,bmc,,culture,le peintre bmc,
"Orion"
 
Poussin rêve de l'Italie. A deux reprises, il essaie de se rendre à Rome. Les deux fois il va échouer et sera obligé de retourner sur Paris.
 
Par l'intermédiaire de son protecteur, Poussin va rencontrer le mathématicien du roi Louis XIII, un dénommé Courtois. Grâce à cette connaissance, il a ses entrées au Louvre (le palais du roi, pas le musée, bien entendu). A ce moment là, il ne se doute pas qu'un jour 39 de ses tableaux et de très nombreux dessins finiront dans ces galeries qu'il arpente pour découvrir les peintures anciennes, en particulier celles de Raphaël qui l'attirent particulièrement. Sous Louis XIII, les musées n'existent pas encore, pour voir des peintures de maître cela n'est pas du tout évident, sans doute Poussin est-il conscient de la chance qui est la sienne.
 
Art-maniac,art maniac,bmc,BMC,le peintre bmc,peinture, peintures,art, art moderne,art contemporain, art ancien,impressionnisme, ,photo,photos,dessin,art brut,musée,culture,
" L'hiver, ou le déluge" - 118 x 160 cm.
 
Grâce à ses fréquentations au palais Nicolas Poussin a l'opportunité de rencontrer Philippe de Champaigne. Marie de Médicis va réunir les deux artistes pour la décoration du palais du Luxembourg, ils travailleront sous la houlette de Nicolas Duchesne.
 
Poussin, Nicolas Poussin,le peintre Nicolas Poussin,Tableaux de Nicolas Poussin,Les Bergers d'Arcadie, les bergers d'arcadie, Rennes le Chateau,l'école de Fontainebleau,l'annonciation,Orion,Philippe de Champaigne,BMC,bmc,peinture bmc, peintures bmc,art-maniac,art maniac,entrezlibres,La Muse, la muse,Picasso,pablo picasso,Pablo Picasso,la terre creuse, La terre creuse,Marthe Robin, marthe robin,Constantin Brancusi,Robert Tatin,alchimie,Alchimie, Fulcanelli,Jerome Bosch,Le douanier Rousseau, Le Douanier Rousseau, Henri Rousseau, Beaubourg,Centre Beaubourg,centre beaubourg,Centre georges Pompidou, expositions,exposition,Election, Elections, élection présidentielle, Nicolas Sarkosy,Pierre Bonnard,Alechinsky, Pierre Alechinsky, Bonnard,Poliakoff, Serge Poliakoff,le blog de bmc, le peintre bmc, peinture contemporaine,peinture moderne, peintures modernes, peintures contemporaines,art moderne, art contemporain,art abstrait,peinture abstraite, peintures non figuratives,musée, Musée, Musées,Galerie d'art, Galerie de peinture,gallery, art moderne,
 
"Acis et Galatée – 97 x 135 cm.
 
C'est alors que se produit un événement important dans la vie de Poussin, son protecteur doit retourner dans son château du Poitou. Il propose à Nicolas de le suivre, celui-ci accepte entrevoyant déjà la possibilité de quelques commandes pour la décoration de la demeure. C'était sans compter sur la mère de son protecteur qui le traite comme le dernier des palefreniers. Outragé, humilié, il décide de se libérer tout seul. Sans un sou, il part à pied. Le voyage est extrêmement pénible. Pour survivre il fait quelques peintures qu'il vend au plus offrant. Certains prétendent que son tableau intitulé "les Bacchanales" a été fait durant ce voyage (fait et non pas exécuté comme le disent les mauvaises langues).


Art-maniac,art maniac,bmc,BMC,le peintre bmc,peinture, peintures,art, art moderne,art contemporain, art ancien,impressionnisme, ,photo,photos,dessin,art brut,musée,culture,
"Bacchanales" – 74 x84 cm.
 
Je n'insisterai pas sur les détails de son voyage qui fut long et pénible. Arrivé à Paris Poussin est très malade, aussi décide-t-il de retourner aux Andelys, il y restera un an avant de pouvoir revenir à la capitale.
Vers 1622, la chance à nouveau lui sourit, il rencontre le poète italien Gian Battista Marino dit : " Cavalier Marin" qui lui commande une suite de dessins d'illustrations pour "Les métamorphoses d'Ovide". Marino devient provisoirement son mécène et lui propose de l'amener à Rome. Cela ne peut pas se faire tout de suite. En effet, les jésuites célèbrent à ce moment- là la canonisation de saint Ignace de Loyola et de saint Xavier, et demandent à Poussin de réaliser deux peintures représentant les miracles des saints. Il en fera six.
 
Fin de la première partie
 




✐✐✐✐✐✐✐✐✐✐
 

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog