bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

    Les portraits 

 

Dans un but de simplification, chaque fois que, dans cet article, je parlerai d’Holbein sans précision de prénom, il s’agira, bien entendu d’Holbein le jeune.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 1

Hans Holbein le jeune, portrait de Boniface Amerbach, 1519. Huile sur panneau de pin, 28,5 x 27,4 cm. Bâle, Kunstmuseum.

 

Hans Holbein le jeune est un peintre et graveur allemand. Né à Augsbourg en 1498, et décédé le 29 novembre 1543 à Londres.

 

Il fit ses études dans l’atelier paternel (Hans Holbein l’ancien) en compagnie de son frère Ambrosius Holbein.

 

L’œuvre d’Hans Holbein le jeune est très importante, tout le monde connaît de lui “Les Ambassadeurs” (National Gallery, Londres)  célèbre tableau comportant une anamorphose avec une tête de mort, et également “Le Christ mort”, prédelle d’un retable destiné à la cathédrale de Fribourg. Aussi ai-je préféré faire une sélection et m’en tenir, pour le moment, aux seuls portraits. Je n’ai pas ici la prétention de tous vous les montrer, ils sont très nombreux, souvent de petite taille ce qui n’apparaît pas toujours sur les reproductions. Mais, sans doute, cet article, vous donnera-t-il l’envie d’en savoir davantage sur son œuvre et peut-être même d’aller voir les originaux. 

 

En 1515 Holbein décide de quitter l’atelier paternel, il  s’installe à Bâle avec son frère Ambrosius. L’année suivante il illustre “l’Eloge de la folie”  C’est grâce à cela  qu’il va rencontrer Erasme et se lier d’amitié avec lui. Il fera trois portraits du célèbre philosophe.

 

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

2

 

Hans Holbein le jeune, portrait d’Erasme. 1523. Huile sur bois, 36,5 x 30,5 cm. Kunstmuseum,  Bâle.

 

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

3

Hans Holbein le jeune, portrait d’Erasme 1523, Huile sur bois, 43 x 33 cm. Musée du Louvre. Paris.

 

Très semblable au précédent hormis le fond et le texte qui disparaît presque complètement. Je ne sais pas lequel des deux a été peint en premier.

 

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

4

Hans Holbein le jeune, portrait d’Erasme, 1523, Collections de Lord Radnor of Longfares, Salisbury.

 

 

De ces trois tableaux, ma préférence va  à celui du Musée de Bâle (n° 2), l’œil n’est pas distrait par la tapisserie murale que l’on trouve sur la peinture du Louvre (n°3). Sur le numéro 4, ni le rideau, ni l’étagère et encore moins la colonne n’apportent grand-chose. Sans doute ces objets ont une valeur symbolique pour les seuls initiés, mais ne font, à mon avis qu’alourdir le tableau. En revanche, le visage, les mains et le livre sont tout particulièrement remarquables.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

5

 

Réalisé avec trucage fond uni. Ce tableau n’existe pas, il s’agit d’une iconoclastie, si vous préférez, d’un exercice de style exécuté sur ordinateur (vous avez le droit de ne pas aimer).

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

6

Comparaison du tableau original et de son iconoclastie.

 

Grâce à l’illustration de “l’éloge de la folie”, la renommée d’Holbein grandit de jour en jour ce qui lui vaut de nombreuses demandes de portraits par les notables de la région.

 

Tous les personnages peints par Holbein sont “habités”, on retrouve l’influence de Grünewald  ou de Leonard de Vinci. Toute la profondeur psychologique du modèle apparaît. Si vous regardez assez longuement le tableau, très vite un dialogue s’instaure, vous avez l’impression bizarre de converser avec son “habitant”.

 

En 1526 Holbein fuyant la réforme, quitte Bâle à destination de Londres, muni d’une recommandation d’Erasme il va y rencontrer Thomas More dont bien sûr il fera le portrait.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

7

Hans Holbein le jeune, portrait de Thomas More, 1527. Tempera sur bois.

 

En 1536 Holbein devient le peintre officiel de la cour d’Angleterre. Il est nommé peintre et valet de chambre (!) d’Henri VIII.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

  8

 

Hans Holbein le jeune, portrait d’Henri VIII. Huile sur bois 28 x 19 cm. Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

9

 

Hans Holbein le jeune, La mitre de William Warham 1527. (William Warham était à l’époque l’ archevêque de Canterbury). Huile sur bois de chêne, 82 x 66 cm. Musée du Louvre, Paris.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

10

Hans Holbein le jeune, Le Marchand Georg Gisze, 1532.  Huile sur bois de chêne,  97,5 x 86 cm. Muséum Staatliche, Berlin.

  hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

11

Hans Holbein le Jeune, Portrait de Robert Cheseman fauconnier du roi, 1533. Huile sur bois, 58,8 x 62,8 cm. Cabinet royal de peintures Maurithuis,   La Haye.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

12

Hans Holbein le Jeune, Portrait de Charles de Solier, lord of Morette, 1534-35.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

13

Hans Holbein le Jeune, Portrait de Nikolaus Kratzer, 1528. Huile sur bois 83 x 67 cm.

 hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

14

Hans Holbein le jeune, Portait de femme 1517. Cabinet royal de peintures Maurithuis, La Haye.

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

15

Hans Holbein le jeune, Une femme avec son écureuil.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

16

Hans Holbein le Jeune,1526. Laïs Corinthiaca.

 

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

17

Hans HOLBEIN Le Jeune, portrait d'Edward Prince de Galles vers 1539. Huile sur bois 57 x 44 cm. National Gallery of Art, Washington.

 

Hans Holbein le jeune est au sommet de sa gloire lorsqu’il décède lors d’une épidémie de peste en 1543. Il a 45 ans.

 

hans holbein le jeune,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

18

Hans Holbein le jeune, Portrait d’un musicien, vers 1534.Tempera sur bois, 43,5 x 43,5 cm.

 

Holbein a énormément produit, des peintures, bien sûr, mais aussi de nombreux dessins d’études, de superbes gravures. Beaucoup de peintures ont “disparu”, on les connaît grâce aux dessins préparatoires. Aucun domaine ne lui était étranger, du dessin au lavis, toutes les techniques de peinture, de gravure, il fit des vitraux, des bijoux. Bref, c’était un artiste complet.

 

Hans Holbein le jeune, je l’ajoute à mon musée imaginaire.

 

 

✎✎✎✎✎

 

 

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog