bmc.constans@free.fr

ENTREZ LIBRES

Publié le par BMC
Publié dans : #B.M.C.

La vierge et sainte anne,léonard de vinci, musée du louvre,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

 

 Ce tableau se trouve au Musée du Louvre.

Dimensions :168 x 130 cm

    Technique : huile sur panneau de peuplier.

 

C’est d’abord à Florence que vont être créées les premières ébauches, plusieurs dessins sur lesquels figure également  Saint Jean-Baptiste enfant qui sera finalement remplacé par Jésus tenant un agneau.

 

 La vierge et sainte anne,léonard de vinci, musée du louvre,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

 

La vierge et sainte anne,léonard de vinci, musée du louvre,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

 

Il était d’abord destiné à Louis XII pour célébrer la naissance de sa fille Claude. Son destinataire n’en verra jamais la couleur. Selon l’hypothèse la plus vraisemblable, le tableau aurait été acheté par François I° à Salaï (le petit ami de Léonard) et cela pour une forte somme d’argent, il existe des documents à ce sujet.

 

Commencé en Italie vers 1500, le tableau transita en même temps que son maître vers la France. Sans doute fut-il terminé vers 1510 - 1513 (de nombreuses parties semblent inachevées).

 

  La vierge et sainte anne,léonard de vinci, musée du louvre,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

Dos du tableau, bien malin qui peut y voir trois dessins

 

En décembre 2008, le tableau est décroché afin d’être examiné en vue d’une restauration, ce n’est pas la première fois qu’il va être passé au crible des restaurateurs. Sylvain Laveissières du département des peintures photographie le dos du panneau et à la surprise générale il s’exclame : “mais il y a un dessin !”. À l’œil nu c’est pratiquement impossible à voir. Il faudra utiliser une caméra réflectographique infrarouge pour découvrir pas un mais trois dessins. Une tête de cheval, un crâne et un enfant jouant avec un agneau, probablement exécuté au graphite, ces dessins n’étaient pas faits pour être conservés, cela explique qu’ils n’aient pas été remarqués jusque-là.  Tout laisse à penser qu’il s’agit bien de dessins du maître.

 

 

La vierge et sainte anne,léonard de vinci, musée du louvre,art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

Tête de cheval

 

Contrairement à la Joconde qui semble avoir passé avec succès l’épreuve du temps. Sainte Anne a besoin d’une sérieuse toilette ; il faut débarrasser la peinture de couches de “vernis parasite”, éliminer de nombreux repeints dus à de précédentes restaurations, redonner de l’éclat aux couleurs qui ont viré.

Aujourd’hui les restaurations sont faites avec une très grande rigueur et des moyens techniques sans comparaison avec ceux du passé. Une pratique couramment utilisée autrefois consistait à décoller la couche de peinture d’un tableau pour la transférer sur une toile neuve. Cette technique fit bien des dégâts, imaginez ce que seraient devenus les dessins de Leonard, et les panneaux probablement oubliés dans un quelconque comble. Les dessins n’auraient jamais été retrouvés. Beaucoup de repeints étaient exécutés avec de la peinture à l’huile, aujourd’hui ils sont faits avec une peinture qui peut facilement être retirée sans pour autant abîmer l’œuvre originale.

 

 

art-maniac le blog de bmc, http://art-maniac.over-blog.com/ le peintre bmc,

 

Le cadre

 

 

 

 

tRADUCTION DANS TOUTES LES LANGUES

Hébergé par Overblog